Vieillir

Vieillir poésie Il n’y a pas de jeu plus drôle pour un enfant que celui de l’apparition et de la disparition. Vous lui montrez une main, vous la faites disparaître derrière votre dos et vous la faites réapparaître. L’enfant rit. Vous venez de lui apprendre à vieillir. Voilà qui résume le grand jeu qui l’attend.…